Mardi, 25 Février

Dernière mise à jour21/02/2020 11:44:12 AM GMT

Vous êtes ici Articles Réseau Gigabyte GC-MLBZ1

Gigabyte GC-MLBZ1

Envoyer Imprimer

gigabyte-logoLes premières normes établies à propos des réseaux 10Gbps datent de 2002. Une seconde révision fût adoptée en 2007 afin de permettre l'utilisation de câbles cuivre. initialement, seules les connexions optiques étaient possibles.

Quelques chiffres permettront de mieux apprécier cette technologie:

10Gbps signifie 10 milliards de bits traités par seconde.

En 2007, un million de ports à cette norme étaient déployés dans le monde.

En 2010, c'était trois fois plus de ports employés soit 3 millions.

Et c'est en 2012 que fût ratifiée la dernière version du standard 802.3-2012 avec la prise en charge des connexions fibres passives.

IMGP8056

 

Concernant la connectique employée, deux écoles s'affrontent. D'une part, le standard 10GBase-T semble encore avoir du mal à s'imposer. Il repose sur un câble cat. 6 semblable au traditionnel cat. 5 utilisé dans nos réseaux Gigabit domestiques. Apparemment les constructeurs ne sont pas encore séduits faute d'une consommation trop élevée.

C'est pourquoi SFP+ rencontre un plus grand succès notamment grâce à la possibilité d'employer des convertisseurs optiques. Ses dimensions sont plus importantes qu'un connecteur RJ45 car il intègre un PCB. C'est ce type que nous employons dans le cadre de notre test.

debits

 Avec l'arrivée des cartes mères au socket 1150 pour processeurs Intel Haswell, nous avons pu découvrir quelques modèles haut de gamme intégrant la toute dernière norme Wifi AC bien plus rapide que la traditionnelle version "N".

Mais concernant les réseaux filaires, il est regrettable que depuis de trop nombreuses années, la norme Gigabit n'évolue que très peu.

Certains contrôleurs Ethernet généralement dédiés aux s'accommodent de la QoS (Qualité de service) acceptant de donner la priorité à certains flux de données par rapport aux autres.

Concrètement il est alors possible de privilégier l'accès à un jeu exigeant une réactivité supérieure par rapport aux téléchargements en cours.

D'autres modèles sont équipés de deux interfaces réseau. Il devient possible de faire appel à l'agrégation de liens afin d'augmenter les performances ou de profiter de la tolérance de panne. La seconde interface prend le relais au cas où la première serait défaillante.

Gigabyte est l'une des rares marques à proposer des cartes réseaux 10Gbps. Intel ayant un quasi monopole sur ce type de produit.

Or les tarifs pratiqués décourageront l'immense majorité des particuliers. Mais cela n'empêche nullement Gigabyte de proposer la GC-MLBZ1.

Cette référence est des plus intéressantes même si à ce jour, elle n'est pas encore distribuée dans les grandes enseignes. Les composants compatibles 10Gbps étant majoritairement réservés aux entreprises.

IMGP8053

A l'aide d'une carte Gigabyte GC-MLBZ1 par machine et d'un câble SFP+, les réseaux 10Gbps se configurent et s'utilisent comme toutes les normes réseaux mais cette fois avec des débits vertigineux.

La Gigabyte GC-MLBZ1 repose sur un contrôleur Broadcom BCM57810S. Il gère deux interfaces 10Gbps sur deux ports SFP+ compatibles avec la fibre.

Le fondeur porte ses priorités sur la consommation électrique dont les normes internationales ne cessent d'être de plus en plus exigeantes.

diagram

La puce Broadcom BCM57810S gère de nombreuses technologies comme iSCSI. FCoE et bien sûr TCP/IP. Elle se veut performante tout en limitant l'utilisation CPU du serveur et son management est assuré grâce à des outils spécifiquement conçus.

Ce contrôleur réseau Broadcom gère enfin PXE (boot sur le réseau), WOL (réveil par le réseau) et respecte les normes ACPI v2.0b.

La Gigabyte GC-MLBZ1 est au format PCI Express 8x mais rien ne l'empêche de fonctionner parfaitement sur un slot PCIe 16X présent sur toutes les cartes mères grand public.

C'est donc une bande passante disponible de 8GT/s grâce à la toute dernière norme PCI Express 3.0. Elle respecte les protocoles IEEE 802.3ap et IEEE 802.3xx et supporte la fonctionnalité Fastpath sur IPv4 et IPv6.

La GC-MLBZ1 sera capable de démarrer depuis un lecteur iSCSI (systèmes de stockage réseau virtualisés) et dispose d'une gestion matérielle des buffers évitant ainsi d'avoir recours au processeur central de la machine.

Enfin la carte réseau Gigabyte 10Gbps est bridgeable (cumul de plusieurs cartes) et accepte la configuration d'agrégation de lien soit pour augmenter la disponibilité soit pour anticiper une éventuelle défaillance.



Share