Jeudi, 20 Juin

Dernière mise à jour20/06/2019 09:50:06 AM GMT

Vous êtes ici Articles PC de bureau, multimédias Mini- PC Zotac MA760 Plus

Mini- PC Zotac MA760 Plus

Envoyer Imprimer

Des ordinateurs portables disposant d’un CPU AMD, y’en a pas foule, si ce n’est que l’on peut même dire qu’il n’y en a pas du tout dans les rayons de nos magasins habituels. Dans le rayon des mini PC, ce n’est pas exactement la même chanson. Il y a quelques références comme ce Zotac MA760 Plus qui s’offre le luxe de se faire propulser par un AMD FX-7600P.

zotac ma760 plus 10

Ce CPU, que l’on doit plutôt qualifier d’APU puisqu’il embarque quatre cœurs (architecture Steamroller en double module CMT donc) à une fréquence de 2,7 GHz (Turbo à 3,6 GHz) et d’un circuit graphique Radeon R7 et ses 512 Shader cores cadencés à 600 MHz. On tient tout de même à préciser que ce processeur est sorti est 2014 avec une finesse de gravure de 28 nm. On rappelle que l’iGP de ce CPU s’appuie sur une plateforme GCN 1.1 et supporte donc DirectX 11.2 mais aussi l’API Mantle. Nous verrons plus tard les benchmarks de cet APU, mais nous pouvons rajouter que les 35 W de TDP devront donc être dissipés par le système de refroidissement imaginé par Zotac.

Du déjà vu...

De ce côté, le fabricant nous propose un petit PC de 18,8 cm de côté pour 5,1 cm d’épaisseur. Un classique du genre pour la marque puisqu’elle n’en est pas à son premier coup d’essai. Tout autour de ce châssis en plastique, on y trouve divers ports, bien entendu. On commence par la face avant avec deux prises jack classique pour un casque et un micro, un lecteur de cartes SD dont un port USB y est caché, un port RS232, et enfin un port infrarouge pour un pilotage par une télécommande. Toujours de ce côté-ci de la machine, on y contrôlera son état avec les deux diodes classiques de témoin d’allumage et d’activité HDD. A l’opposé, c’est tout de suite une autre chanson. Zotac a blindé son MA760 Plus avec pas mal de ports puisque nous avons d’emblée deux ports RJ45 Gigabit Ethernet, deux ports USB 3.0 et pas moins de quatre sorties vidéos au format DisplayPort 1.2. Oui, Zotac nous annonce que sa petite bécane est capable d’afficher un bureau complet sur quatre écrans en même temps. Rien que ça !

Zotac MA760 Plus 7

Mais ce n’est pas tout. Zotac a particulièrement soigné son bundle puisque nous avons, dans le gros carton qui emballe le MA760 Plus, un pied pour mettre le mini PC en position verticale, mais aussi un gros dock en plastique qui se place à l’arrière d’un moniteur PC à la norme VESA. Le petit plus de ce dock est le fait qu’il n’emprisonne pas le MA760P. Il est possible de le sortir facilement via un mécanisme de pression qui ouvre les ergots de maintient. Et dans la position verticale, on peut voir qu’un dernier port USB 2.0 est disponible sur le dessus. En revanche, il ne faudra pas y mettre une clé USB. Pourquoi ? Tout simplement parce que la soufflerie se trouve juste à côté, derrière les grilles. Et lorsque vous allez utiliser le PC, la chaleur ira chauffer directement la clé USB. Nous ne sommes pas sûr que cela soit une bonne idée à long terme.

Un agencement étrange

Zotac MA760 Plus 1Zotac MA760 Plus 2

A l’intérieur ? Pour commencer, l’ouverture est vraiment simple : deux vis à mains avec une encoche pour tournevis plat et on glisse la plaque de protection vers l’arrière. Et voilà, vous avez accès aux composants internes. Enfin, de ce que l’on peut véritablement changer de ce côté, nous avons un accès à la RAM, en DDR3 à 1,35V, qui est elle-même cachée sous le disque dur 2,5” à plateaux branchés en SATA. La carte WiFi signée Intel, qui propose du 802.11ac, est aussi accessible pour un remplacement ultérieur. On note également la mise à disposition du client, une prise SATA classique et son connecteur d’alimentation juste à côté pour rajouter un disque dur supplémentaire. En revanche, il va falloir jouer de la Dremel pour sortir les câbles proprement puisque Zotac n’a pas prévu d’espace supplémentaire pour accueillir ce second disque dur. On rajoute également au manquement de place, l’absence d’un port mSATA pour rajouter une barrette SSD en plus du disque à plateaux. Est-ce si grave ? Si l’on compare avec les autres mini PC du marché pratiquement tous dotés de ce port, pour des dimensions plus étriquées, nous trouvons cela dommage. Toujours avec notre tournevis en main, nous nous sommes exercés au démontage de la carte mère et du ventirad de l’APU. Il faut avouer que de ce côté, nous nous sommes rapidement arrêtés sous peine de casser le matériel. En plus des vis cachées ici ou là, les divers ports de sorties sont bien positionnés dans le châssis en plastique plutôt fragile. Sans casse donc, nous avons remonté le tout pour vous fournir quelques chiffres quant aux performances attendues par ce produit.

Zotac MA760 Plus 7

Un FX-7600P, pour quel usage ?

Le CPU inclut dans ce mini PC est de génération Kaveri, sur plateforme Steamroller comme nous l’écrivions plus haut. Cette génération a vu le jour en 2014. Cela implique donc un retard concernant le support des dernières technologies en matière de traitement de l’image, par exemple. Si on ne doit en citer qu’un, ce processeur ne supporte pas le décodage matériel du H.265 de plus en plus présent pour l’affichage de vidéos en UHD. Normal, nous direz vous puisque le GPU intégré, qui est de la famille R7, est basé sur une architecture GCN 1.1. Cela implique également que notre puce ne peut pas supporter DirectX 12 et s’arrête à la version 11.2 avec le support de Mantle. Bon, tout cela, on vous l’a sûrement déjà dit en substance. Mais pour 35W de TDP, ce CPU, ou plutôt APU, travaille relativement bien au quotidien. Mais diable que ce PC est lent. On place de suite la faute au disque dur qui est furieusement lent.

Certes, vous pouvez également nous dire que nous avons l’habitude de tester des PC avec un SSD pour le système. Mais là, avec notre Windows 7 fraîchement installé, sans anti-virus et juste quelques logiciels pour nos benchmarks, le chargement des pages web met un peu de temps à arriver (nous avons une fibre optique). Nous n’avons pas testé en démontant de nouveau le PC et en y glissant un SSD. Mais il n’aurait été possible de l’installer qu’en remplaçant le HDD de 500 Go (5400 t/m) déjà installé à l’intérieur puisque le MA760 Plus ne dispose pas de ports M.2 ou de ports mSATA sur sa carte mère. Tandis que la carte mère dispose d’un port SATA classique en plus du port déjà occupé. Il faudra donc jouer un peu de la dremel pour y glisser un second disque dur ou SSD si vous chercher à avoir une machine un peu plus véloce. Toujours dans le domaine de la performance, voici ce que cela donne en chiffre avec quelques benchmarks :

3DMark 2013 Full HD : 2687 points
Tomb Raider 2013 Full HD (High) : 59 fps
BioShock Infinite 2013 Full HD (High) : 43 fps
Fallout 4 (2015) Full HD (High/Med) : 20 / 32 fps

On peut synthétiser nos résultats par : il est possible de jouer avec ce PC, mais uniquement sur d’anciens jeux, si vous souhaitez en profiter à fond avec l’ensemble des paramètres en élevé. En revanche, pour les jeux récents, au delà de 2013 (ce qui est assez ancien tout de même), il faudra réduire drastiquement les paramètres vidéos. De préférence, nous vous conseillons de descendre en définition, en 720p par exemple, mais de garder les paramètres vidéos en High afin de ne pas avoir trop de bouilli à l’écran. Toujours est-il que le Zotac MA760 Plus n’est donc pas orienté jeux vidéos. En revanche, hormis ce problème de lenteur sur le disque dur, il gère très bien les écrans et la bureautique. Afficher plusieurs éléments sur plusieurs écrans et naviguer de l’un à l’autre ne pose aucun problème au PC. Mieux, on peut même y faire tourner une vidéo en Full HD sur l’un pendant qu’on travaille sur l’autre. On dit travailler, mais on peut aussi parler de fureter le web à la recherche des dernières promotions, ou encore lire ses mails. Enfin, vous aurez compris que l’on peut donc faire pas mal d’activités bureautiques sans bloquer la lecture de la vidéo.

Zotac MA760 Plus 7

Pas de H.265

Zotac MA760 Plus 3Nous avons testé la lecture d’un fichier UHD encodé en H.265 et cela s’est soldé par un échec. Comme nous le disions plus haut, ces vidéos dans ce format spécifique ne sont pas décodés par le GPU ou par un module spécifique. Elles ne passent uniquement que par un décodage logiciel et donc par le CPU. Pour un fichier un peu trop volumineux, le CPU monte dans les tours et si vous avez un autre logiciel qui tourne à côté, la vidéo va rapidement saccader. Seule, la lecture peut passer si vous ne faite rien. Mais cela nous ramène à quelques années en arrière avec les premiers décodages de Dvix sur des PC à 33 MHz : autant dire que ce n’est pas concluant, d’autant plus s’il faut regarder de près les caractéristiques techniques de l’encodage de la vidéo.

De manière générale, le Zotac présente bien. Il affiche un halo de couleur sur son flanc pour indiquer qu’il est bien allumé. La soufflerie est discrète, malgré nos benchmarks aggressifs que nous lui avons fait passer. En revanche, le disque dur est vraiment lamentable. Et cela se ressent sur l’ensemble de la configuration. Des lenteurs partout, tout le temps pour ouvrir le moindre logiciel. Si nous pouvons vous conseiller une seule chose : changez le sans plus attendre. Mais cela va alourdir la facture de base. Avec un prix de départ de 600€, notre Zotac dispose de 4 Go RAM (max 16 Go en DDR3L-12800) et d’un disque dur de 500 Go. De base donc, rien à ajouter. Mais comme nous le disions, il faudra passer à la caisse pour rajouter un peu de RAM et un disque dur plus véloce. La facture peut donc monter à plus de 700€ si on est peu gourmand en HDD. Tandis que la facture peut dépasser la barre des 800€ si on préfère avoir un gros SSD de 240 Go voire 500 Go pour y stocker jeux, vidéos, et bien entendu l’OS.
Un système d’exploitation qu’il faudra aussi rajouter puisque la licence n’est pas incluse dans le prix du PC. De ce côté, si l’on est pas trop regardant, on peut installer la distribution Ubuntu et Kodi par dessus pour en faire un media center. Mais au prix demandé, cela reste trop cher pour un média center. D’autant plus que Zotac propose ici une garantie de 5 ans. Cela implique donc une machine qui doit pouvoir tenir la charge sur les cinq prochaines années. Sans le H.265, sans les performances attendues pour une machine de ce type, difficile de se prononcer favorablement. Si Zotax baisse le prix de son MA760 Plus, ou remplace son HDD lent par un SSD, il est alors fortement envisageable de revoir notre conclusion d’achat.

Share