Dimanche, 15 Décembre

Dernière mise à jour13/12/2019 02:47:40 PM GMT

Vous êtes ici Actualité Stockage interne, SSD Un bug au sein de certains SSD HP provoque leur panne après 32 768 heures d'utilisation

Un bug au sein de certains SSD HP provoque leur panne après 32 768 heures d'utilisation

Envoyer Imprimer

HP a averti ses clients que certains de ses disques SSD SAS étaient buggués, ce bug causait un échec après 32 768 heures d'utilisation.

cowP9FxkOGzVEnR2

Pour un serveur toujours actif à haute disponibilité, cette durée correspond à 3 ans, 270 jours et 8 heures d'utilisation.
Les modèles de SSD concernés sont livrés dans de nombreux produits de stockage et serveurs phares de HP. ils sont par exemple inclus dans les gammes de HPE ProLiant, Synergy, Apollo, JBOD D3xxx, D6xxx, D8xxx, MSA, StoreVirtual 4335 et StoreVirtual 3200.
Heureusement HP a publié une mise à jour du micrologiciel SSD qui corrige ce bogue. A contrario rares sont les entreprises a effectuer ce type de mises à jour. Il est à parié que même si la solution pour controurner le problème existe, elle ne sera pour iainsi dire pas appliquée.
En effet, une fois que le lecteur a atteint le une durée d'utilisation de 32 768 heures et qu'il tombe en panne. Le lecteur et les données qu'il contient deviennent irrécupérables. Il n'y a pas d'autre moyen d'empêcher ce bug que la mise à jour du micrologiciel.
HP a publié des outils de mise à jour du micrologiciel en ligne faciles à utiliser qui permettent aux administrateurs de les mettre à jour à partir de leur système d'exploitation.
Les outils disponibles prennent en charge Linux, Windows et VMWare.

Share